Un bot IRC qu'il est bien : le bobot

Click here to download bobot version 2.3.16.

Note: the bobot hasn't been modified for two years. I guess that there are much better bots out there now. -- Hugo (Nov 24, 1999)


OK guys. You can't speak French and unfortanately I was too lazy to translate this page in English (and I don't have time anymore), so here is a quick summary of what Bobot does:


Qu'est-ce qu'un bot ?

Pour avoir les pleins pouvoirs sur un channel IRC, il faut avoir le status d'opérateur, statut qu'on perd des que l'on quitte le channel. Par consequent, pour etre sur de garder l'op, on place des robots qui répondront a des commandes. C'est le pricipe d'un bot.

Présentation du bobot :

Le bobot est un bot qui a été programmé en C par Etienne Bernard (eb@via.ecp.fr) et moi-même, Hugo Haas (hugo@via.ecp.fr). Nous nous sommes efforcés de fa ire un bot le plus rapide possible, souple d'utilisation, et puissant.
C'est un bot mono-channel, destiné à l'admininistration.

Les différentes commandes :

Voici les différentes commandes implémentées dans la version 2.3.12 :

Le statut du bot par CTCP :

On peut interroger le bot par CTCP pour connaître quelques rensignements utiles : Bien entendu, le bot ne répond qu'aux personnes qui se trouvent sur sa userlist.

Les grandes caractéristiques

Les channels utilisant des bobots

Vous pouvez voir tourner un bobot sur les channels #francaise (yahout, anciennement Paturette), le channel pour lequel il a été concu et sur #france2 (Dusse). D'autres bobots traînent sur IRC.

Performances du Bobot

Bien que la gestion de la queue ne soit pas optimale (j'ai récemment jeté un oeil aux sources du serveur IRC, et la gestion actuelle n'est pas tout a fait exacte), le Bobot reste à mon avis très éfficace. Il est par exemple agrave l'heure actuelle plus performant que le Bobot++ puisqu'il sait regrouper les commandes MODEs.
En ce qui concerne sa fiabilité, je l'ai récemment fait tourner sur un système Linux pendant plus de 40 jours. Il a finalement été k-liné par un IRC-op pour "persistent idling" alors que les bots étaient authorisés sur ce serveur. Bref, fais confiance au Bobot ! :-)

La nouvelle génération

Etienne Bernard a écrit le bobot++ en C++ qui est plus stable, complet, puissant, joli, etc.
Cliquez ici pour récupérer les sources du bobot 2.3.16.

Hugo HAAS
Last modified: $Date: 2002-06-17 14:41:35 -0700 (Mon, 17 Jun 2002) $